Coca Cola KLP les suites de l’enquête : partie 2 à suivre …

0
30

Que de connaisseurs dis donc!!!!

Nous recevons des réponses de personnes, qui ne maitrisent pas leur sujet mais se permettent de donner des leçons sans même étayer leur argumentation…

Une chose est certaine, lorsque nous, nous nous permettons des affirmations, non seulement nous les vérifions, mais de surcroît, nous apportons des preuves, et pas de n’importe qui, de COCA COLA !

Aussi, toute affirmation sans preuve, sera mise de coté…

Voici les nôtres, celles que nous avons reçues des producteurs : certaines, nous avons eu le droit de les  publier mais d’autres en provenance de Pologne, dont nous avons gardé copie, ne seront pas publiées pour l’instant, sans l’autorisation de leurs auteurs  , mais, elles sont réelles et confirment la certification  KLP du COCA COLA POLONAIS

 

Traduction française du texte Anglais
« Le sucre de canne Le sucre est un sucre fabriqué à partir de canne à sucre. Il est utilisé comme édulcorant dans les aliments et les boissons et contient environ 4 calories par gramme.
Couleur caramel :La couleur caramel est obtenue par un procédé impliquant le chauffage de sucre de maïs ou de canne et d’autres glucides pour obtenir la couleur désirée. La sécurité de la coloration du caramel dans les boissons a été évaluée par des organismes tels que le Comité mixte d’experts sur les additifs alimentaires de l’Organisation mondiale de la santé et la US Food and Drug Administration. »
Le colorant caramel E 150D est gluten free pour la production de Pologne, malgré les dires de certains personnes ,car il est réalisé avec une base d’amidon de maïs.
Ce n’est pas nous qui l’affirmons mais les entreprises « Coca cola » Pologne et de France.
Il est à noter que le Coca Cola zero ISRAÉLIEN n’est pas kasher lepessah pour le RAV LANDEAU.
Mais il est kasher et kasher le pessah bon pour la rabbinat de TEL AVIV!!!
Comme une image vaut 10 000 mots ci-joint les images
 
EXCELLENTE QUESTION surtout lorsque l’on connait tous les problèmes de kashrut existant en Israël, dont personne ne s’occupe.
Par contre dès que la finance rentre en jeu, soudainement, COCA COLA ISRAËL aurait une remarque à émettre…
SOUDAINEMENT, alors que COCA COLA ISRAEL semble perdre le marché européen, le COCA COLA polonais intéresse le marché tout entier.
Cela me fait penser au bruit immense que fait le monde lorsqu’il parle de ce petit territoire qu’est Israël…..
Bref, vous l’avez compris:
Autant de KASHROUTE QUE DE RABBINS, et comme le dit un de nos proverbes ancestraux ,  « il y a autant de religions juives que de juifs »
Chaque Rabbin décide en son âme et conscience , la certification qu’il donne aux produits.
Et tout le monde est libre d’acheter ou non
De plus affirmer « qu’aucune usine de production de Coca Cola, ne connait la composition du Coca Cola » est nul comme argument de réponse, aujourd’hui , car si depuis 50 ans COCA COLA a bluffé l’ensemble du monde comme l’a affirmé son PDG de l’époque Mr Woodruff, sur la recette secrète du coca cola,  ce n’est plus le cas depuis 15 ans.
En effet, vu la mise en scène du grand bluff de Coca Cola, je ne vois comment des rabbins affirmeraient que depuis 1935 , Coca Cola leur livre la recette kasher et seuls eux, la connaissent entièrement et qu’aucune entreprise de Coca Cola dans le monde ne la connaisse,
En vérité, ils ont d’après les informations de l’époque, certifié le COCA suivant les réponses de COCA, sur les bases d’une certification kasher et beaucoup plus tard, le kasher lepessah

Après que le Dr. John S. Pemberton inventa le Coca-Cola en 1886, la formule a été gardée dans un grand secret, partagée qu’à un petit groupe de personnes et jamais recopiée par écrit, selon la légende entretenue par Coca-Cola. En 1891, Asa Candler devient l’unique propriétaire de Coca-Cola après avoir acheté les droits de l’entreprise.

En 1919, Ernest Woodruff et un groupe d’investisseurs rachète la société à Candler et sa famille. Pour financer cet achat, Woodruff a contracté un très gros emprunt, et fourni la formule comme garantie à la Bank of New York, qui l’a gardée dans un coffre-fort jusqu’à ce que le prêt fut remboursé, en 1925. Quand Woodruff  la récupéra, il la rapporta à Atlanta et la plaça dans la Trust Company Bank, aujourd’hui SunTrust Banks, où elle est restée jusqu’en 2011. Selon un reportage de BFM en 2018, c’est une légende inventée par Robert Woodruff

Le , la Coca-Cola Company organise une cérémonie durant laquelle la formule a été déplacée de la SunTrust Banks à un coffre fort de faisant partie de l’exposition interactive au World of Coca-Cola à Atlanta.

En réalité, la recette n’est pas secrète, et l’utilisation de la chromatographie permet d’identifier les ingrédients. En théorie, un laboratoire serait ainsi en mesure de reproduire la recette du Coca-Cola, mais à quel prix ? et sous quel nom

C’est la marque Coca Cola qui fait vendre le produit.

La recette est identique toute l’année, et l’extrait le fameux « 7x » l’est aussi, car la modification a été généralisé ……..

A suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here