DES RABBINS AU SERVICE DE LA COMMUNAUTE : Le brocoli et le chou-fleur, deux légumes infestés d’insectes, seront a votre table grace au le Rav Yaacov Haviv – Badats Ihoud Harabanim Lamehadrin et son équipe

0
26
Le brocoli et le chou-fleur sont des légumes très appréciés en général, et de plus, ils sont riches en vitamines et minéraux, ce qui en fait des aliments aux nombreux bienfaits et atouts pour notre santé.

En revanche, ces légumes sont aussi très appréciés des « petites bêtes », dont la consommation nous est interdite, comme les thrips, les acariens, les chenilles, les papillons appelés aussi vers du cotonnier, et les pucerons.
Malgré leur petite taille, ils nous sont défendus à la consommation par 5 interdits distincts de la Torah.

Contrairement aux autres légumes à feuilles, qu’il est possible de vérifier et de nettoyer, l’inflorescence du chou-fleur et du brocoli ne permet pas un nettoyage efficace, d’aucune manière que ce soit.

L’inflorescence est constituée de milliers de fleurettes minuscules, qui sortent de centaines de tiges et de dizaines de branches, et l’ensemble sert d’abri aux différents insectes. Car ils se trouvent à l’intérieur du brocoli et du chou-fleur.

Et ceci, même après avoir secoué le légume qui a macéré dans de l’eau savonneuse, dans du vinaigre ou de l’eau salée, ou n’importe quel autre produit de savon, comme le sterily, et même après cuisson, il reste encore des dizaines, et même des centaines d’insectes entiers. En consommer un seul d’entre eux, nous ferait enfreindre 5 interdits de la Torah.

Concrètement, le brocoli et le chou-fleur que l’on trouve sur le marché en frais ou en congelé sont infestés d’insectes et il est interdit d’en consommer sous aucune manière.

Au vu de cela, nous avons réussi à relever le défi avec un projet qui a pris beaucoup de temps et d’investissement pour permettre à la communauté juive de France et d’Europe d’obtenir le meilleur niveau de Cacherout sans crainte de transgresser les interdits de consommer des légumes infestés d’insectes.

Nous sommes heureux de vous présenter: Les fleurettes de brocolis et les fleurettes de choux-fleurs de la marque MH Mehadrin qui vont être commercialisés sous quelques jours en France et en Europe avec la Cacherout Lamehadrin du Badats Ihoud Harabanim. Ces légumes sont traités et vérifiés, sans crainte de présence d’insectes, car ils sont cultivés en serres quasi hermétiques, entourées de moustiquaires et de bâches en plastique, pour empêcher complètement la pénétration de tout type d’insectes.

Ainsi, ces brocolis et choux-fleurs, qui sont en constante surveillance par une équipe de surveillants rabbiniques ne risquent aucunement d’être infestés ou de posséder un quelconque insecte, et, le plus important est l’absence totale d’insectes à l’intérieur des fleurettes du chou-fleur ou du brocoli.

Pour ajouter au niveau de Lamehadrin, car la seule et unique chose qu’il peut y avoir, ce sont peut être la présence, même si très rare, de quelques petits moucherons isolés qui peuvent se trouver à l’extérieur du légume, le Badats Ihoud Harabanim a exigé à l’équipe des surveillants que pendant toute la poussée et ce jusqu’à la cueillette, de passer plusieurs fois par jour un jet d’eau très puissant sur les fleurettes des brocolis et choux-fleurs et grâce à cela les petits moucherons extérieurs se retirent tous seuls, de sorte que les brocolis et choux-fleurs sont propres intérieurement et extérieurement de tout type d’insectes possibles .

De plus, afin d’être totalement rassurés, après la cueillette nous les faisons passer par deux jacuzzis d’eau avec un peu de savon, puis ils sont rincés et enfin congelés et de cette manière ils sont propres à la consommation, sans aucun insecte, et peuvent être consommés sans crainte et sans vérification.

Les brocolis et choux-fleurs de la marque MH Mehadrin avec la Cacherout du Badats Ihoud Harabanim grâce à Hachem et grâce au travail intense de toute l’équipe des rabbanim et surveillants, s’aligne au même niveau de lamehadrin que les produits de brocolis et choux-fleurs commercialisés en Israël par  »Netser Mehadrin », « Glatt Frost » et  »Bedek » portant la Cacherout de la Eda Haharedit et du Rav Landau.

 

 

Une des nombreuses visites des Rabbanim du Badats Ihoud Harabanim, le Dayan Rav Yaacov Haviv, le Rav Amram Edery, grand décisionnaire de la Cacherout et auteur de nombreux ouvrages sur la Cacherout, et le Machgiah Rav Yehezkiel Manau, responsable de la vérification des fruits et légumes pour le Badats Ihoud Harabanim.

            

 

Vérification des échantillons de brocolis et choux-fleurs au laboratoire pour nous assurer qu’il n’y ait eu aucune contamination d’insectes.

 

 

 

 

Réunion chez le Rav Moshé Vayé, spécialiste mondial de la vérification des fruits et légumes, selon les principes de la Halaha, auteur des ouvrages Bedikat Hamazon.

 

 

Visite et test de légumes Lemehadrin pour le Badats Ihoud Harabanim, dans une usine de légumes sous la Cacherout de la Eda Haharedit de Jérusalem, en présence de tous les spécialistes de la vérification des fruits et légumes. Étaient présents les délégués de la Eda Hararedit ainsi que le délégué du Rav Landau et, à la tête, le Rav Moshé Vayé.

                  

 

Visite du Rav Moshé Vayé auprès du Rav Haïm Yaacov Shlammé, président du Badats Ihoud Harabanim.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here