Grippe aviaire – L’UE interdit les importations de volaille en provenance de l’État hébreu La présence du virus H5N1 confirmée en Israël, une personne hospitalisée

0
84

Grippe aviaire – L’UE interdit les importations de volaille en provenance de l’État hébreu. La présence du virus H5N1 confirmée en Israël, une personne hospitalisée

HISTORIQUE  : Depuis 2006, démarrage de la première vague de grippe aviaire, avec propagation dans tout le pays,

La volaille israélienne interdite en EUROPE depuis 2014, mais alors que mangeons-nous??

– Deux nouveaux foyers de grippe H5N1 ont été découverts en Israël. Il s’agit d’élevages de poulets dans le kibboutz de Kerem Shalom, dans le sud d’Israël, près de la bande de Gaza et du kibboutz Maalei Hahamisha près de Jérusalem. Vingt mille volailles ont été abattues dans chacune de ces deux locali

Une personne, travaillant dans un élevage du sud d’Israël où des milliers de volailles ont succombé à la forme la plus virulente de la grippe aviaire; a été hospitalisée, a annoncé hier une porte-parole de l’établissement. Deux autres personnes sont, quant à elles, en cours de transfert vers l’hôpital, a précisé la porte-parole. Peu auparavant, le ministère de l’Agriculture avait confirmé que les milliers de dindes et de poulets morts dans deux élevages proches de la bande de Gaza avaient contracté à la souche H5N1 de la grippe aviaire. « La nuit dernière, nous avons signalé à l’Organisation mondiale de la santé que le virus avait atteint Israël », a déclaré le Dr Moshé Haimovitch, un haut responsable du ministère de l’Agriculture, lors d’une conférence de presse. L’Autorité palestinienne a, elle aussi, été informée et priée de procéder à des inspections dans les poulaillers en Cisjordanie et dans la bande de Gaza, a-t-il ajouté. Exemple rare de coopération israélo-palestinienne, Israël procède, pour le compte de l’Autorité palestinienne, à des analyses sur des volailles retrouvées mortes dans les territoires palestiniens. L’Union européenne a par la suite interdit les importations de volaille en provenance d’Israël. Plus de 10 000 volatiles ont succombé ces derniers jours au virus dans deux kibboutzim du sud d’Israël, celui d’Ein Hashlosha et celui de Holikt, tous deux situés à proximité de la bande de Gaza, ont fait savoir des responsables. Les autorités sanitaires ont placé le secteur en quarantaine et s’apprêtent à abattre des centaines de milliers de volatiles dans les environs, rapportent les médias israéliens. On soupçonne par ailleurs le virus d’avoir atteint des volailles dans un kibboutz situé à environ 25 km au sud-ouest de Jérusalem, rapporte le quotidien Haaretz sur son site Internet.

A ce jour, encore aucune volaille crue D’ISRAËL n’est autorisée à l’importation sur le marché européen.

Toute la volailles israélienne est touché par la grippe aviaire, et les Israéliens continue d’en manger , mais pas sans risque.

Le tartare de poulet ou de dinde sont interdist car la recette comporte de la viande crue, donc risque de contamination,

Mais alors les produits panés et charcuterie ISRAELIENS de YARDEN, OF TOV, YEHIAM , KOL TOV, RICKYS ETC… SONT ILS DANGEREUX

NON! CAR encore SONT AUTORISéS EN EUROPE LES PRODUITS CUITS DE VOLAILLES d’origine ISRAÉLIENNE

l’élevage intensif a fait ses DÉGÂTS

A SUIVRE  ( ALORS QUE MANGEONS-NOUS EN FRANCE ? )

Enquête en cours sur la volailles kascher.. en France et en Europe.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here