GROSKASH ET FAMILYKASH LES HEROS DE LA COMMUNAUTEE JUIVE DURANT LE COVID19

0
46

88241 COLIS ONT PUT ETRE LIVRES DURANT LE CONFINEMENT DE PESSAH

Coronavirus : pour la fête juive de Pessah, entre confinement et visioconférence, on a dû s’adapter, réinventer dans les relations familiales, professionnelles et autres…

Puis une question s’est posée : comment faire ses courses pendant le confinement ??

La célébration de la libération des Hébreux est traditionnellement l’occasion de grandes retrouvailles familiales.

Mais cette année, les autorités rabbiniques l’ont dit et répété : pas question de quitter son lieu de confinement.

Alors que faire et surtout, comment faire ses courses à Pessah, lorsqu’on est confinés ?

On doit tout acheter même le surplus , car manqué de marsmalows, de chewing-gums , de choco-fourrés, c’est la catastrophe…

Panique dans la ville, panique dans toute la France , Pessah sans Matzots, sans Msoki, sans terfess…

« Impossible cria la foule par leurs fenêtres de tous les coins de France « 

Ce cri, fut bien évidement entendu par FAMILY KASHet  GROSKASH,  le leader de la vente directe kasher aux consommateurs.

 

Courageusement l’équipe de Groskash et de Familykashont travaillé, d’arrache-pied, nuit et jour et sans répit, investissant dans du matériel supplémentaire, en embauchant des équipes de nuits, et grâce bien sûre à beaucoup d’aide du ciel, ils purent assurer la livraison en temps et en heure de 88 241 colis et ce dans toute la France entière ..

(reportages TV I.24)     https://youtu.be/91oAie_yXfY


Bien sûr des colis se sont perdus, bien sûr certains ont reçu leur colis avec retard, certains ont trouvé que l’agneau n’était pas assez gras, ou trop gras, que la viande était trop rouge, ou trop fraîche, ou assez fraîche, mais l’essentiel c’est que PESSAH, se soit bien passé, et que l’ont ait pu remercierD… par la fameuse phrase du seder

« L’année prochaine à Jérusalem »

Si dans toute la France et chaque soir, les familles françaises se sont mis à applaudir le travail du personnel de santé.

Moi aujourd’hui, avec du retard peut-être, j’applaudis ces 2 entreprises piliers de la communauté juive dans le secteur agroalimentaire, pour leur travail, et leur sérieux dans leur devoir de servir la communauté juive de France

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here