Huile d’Olive MEME HELENE ou huile de Colza : quelle huile est meilleure pour la santé ?

0
8
  • Entre l’huile d’olive, ou de colza , laquelle a les meilleurs bienfaits sur votre santé

Les vertus de l’huile d’olive

Au cœur du fameux régime méditerranéen , l’huile d’olive est reconnue pour ses effets positifs sur la santé. En effet, les méditerranéens ont une plus longue espérance de vie que les autres populations. Riche en polyphénols, l’huile d’olive contribue selon le Dr Michel de Lorgeril, cardiologue et auteur de « Le pouvoir des oméga-3 » à diminuer le risque de développer : « des cancers, des maladies neurologiques dégénératives, les maladies cardio-vasculaires et les maladies inflammatoires ».

Les vertus de l’huile de colza

Très riche en oméga-3, l’huile de colza contient à peu près les même types d’acides gras que l’huile d’olive. Selon la revue médicale anglaise « The Lancet », un régime enrichi notamment en acide alpha-linolénique (le principal oméga-3 présent dans l’huile de colza) « réduirait de 62% le nombre daccidents cardiaques et de 50% le nombre d‘infarctus du myocarde« .

Que penser des autres huiles ?

Beaucoup de rumeurs circulent sur les prétendus bienfaits de l’huile de noix ou de l’huile de pépins de raisins, censées faire baisser alternativement le diabète et le cholestérol. Pourtant, pour le Dr Michel de Lorgeril, cardiologue, les effets bénéfiques pour la santé de ces huiles ne sont pas prouvés. « Pour montrer les bienfaits de tel ou tel aliment, il faut étudier le régime alimentaire des populations qui vivent le plus longtemps c’est-à-dire les Japonais et les Méditerranéens. En l’occurrence, eux, ne consomment que de l’huile d’olive et de l’huile de colza voire un peu d’huile de soja « .

A retenir : Les huiles de pépins de raisin, de mais ou encore de tournesol sont riches en oméga-6. Or, il a été montré que consommer ces acides gras en grande quantité est fortement déconseillé.

Quant à l’huile de soja par exemple, le Dr Michel de Lorgeril explique : « elle contient des oméga-3 mais ils sont mal absorbés et aussi des polyphénols. Elle n’est pas si mal… mais toujours moins bien que l’huile d’olive ou de colza ».

Les huiles ne suffisent pas

Evidemment, la consommation seule de ces huiles ne suffit pas à éviter certaines maladies. Elle fait partie d’une alliance entre un mode de vie favorable et des habitudes alimentaires saines. Michel de Lorgeril conseille, par exemple, « d’adopter le régime alimentaire méditerranéen, plus facile à adapter pour les Français ». En outre, mangez souvent du poisson, cuisinez des légumes et fruits frais, évitez de fumer,…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here