Scandale à la viande « taref « en Angleterre et en Belgique: « que font les rabbins » durant ce temps et « leurs surveillants »

0
73

Lundi dernier, YWN a reçu deux lettres du Beis Din de Manchester, en Angleterre, informant les consommateurs qu’un retrait du Gough Deli à Manchester était immédiatement supprimé. Cela était dû à des allégations de viande non casher vue dans l’établissement. Mardi matin, le choc s’est propagé dans toute la communauté lorsque la rumeur a circulé que le propriétaire de l’établissement avait été retrouvé mort. La police enquête sur les circonstances.

Ces Deux grands scandales qui ont éclaté

Le premier à Anvers ou un grossiste en viande du nom de Tsvi Wingerter a vendu pendant des Années du poulet et de la dinde Taref à plusieurs communautés

Ce grossiste est un hassid de la communauté de Belz âgée de la soixantaine très connu dans la communauté orthodoxe
Le poulet était vendu avec les tampons des cacherouts suivant:
MAHZIKE ADAT DE BUDAPEST
MAHZIKE ADAT DE VIENNE 
MAHZKE ADAT DE ANVERS 
CHOMRE ADAT DE ANVERS 
RAV ROTENBERG
KEDASSIA 
BADATS BETH YOSSEF
Le deuxième c’est un boucher kacher de Manchester qui a 1 boucherie à Manchester et une autre à Liverpool , il a vendu pendant des mois du foie Taref avec la kacherout du MK Manchester Kosher
Combien de centaines de familles et de personnes on manger Taref et qui sont aujourd’hui dans l’obligation de Cacherisé leurs vaisselles

La lettre reçue par a été signée par Dayan Yehudah Asher Steiner. La lettre a été vérifiée par YWN pour être authentique.

Les décisions halakhique incluses dans la lettre précisaient que tous les produits achetés auparavant dans la charcuterie portant le MK Hechsher étaient toujours considérés comme kasher. Il a également déclaré que tous les produits portant un Liverpool Kashrus Commission Hechsher devaient être considérés comme non casher. Elle a ajouté que tous les produits non étiquetés devaient également être considérés comme non casher.

La décision a été étendue à tous les articles portant l’étiquette Gough qui ont été livrés en dehors du magasin, y compris les événements avec traiteur dans les mariages , aux BARTH-MITZVOT, les kidouch à la synagogue, etc.

  SIneo+ 45419060712570

Il semble que le hechsher ait été enlevé par le Manchester Beis Din à cause d’éléments de viande non casher (foies) importés dans un magasin différent appartenant au même propriétaire et situé à Liverpool, en Angleterre. Liverpool est situé à 34 km à l’ouest de Manchester.

Dans une autre lettre publiée par la commission Kashrus de Liverpool, l’agent de Roseman’s Deli, appartenant au même propriétaire que Gough Deli, a été modifié mais non supprimé. La modification ne permettait que la vente d’aliments pré-emballés dans le magasin. Aucun produit frais ne sera autorisé à être fabriqué à Liverpool.

La raison de la modification plutôt que le retrait complet de l’hechsher a été expliquée dans la lettre signée par le rabbin Natan Fagleman. La modification permettra à la communauté d’avoir toujours accès à de la viande fraîche et à des produits casher, ce qui est essentiel à la survie de la communauté de Liverpool.

La lettre a également encouragé le soutien et la compréhension du nouvel arrangement.

Il y a eu une tendance internationale qui semble être une activité frauduleuse en matière de kashrus ces dernières années. Récemment, il y a eu fraude à un endroit à Anvers, en Belgique. Un homme se faisant passer pour que Chareidi vendait des viandes avec des certificats de Kashrus falsifiés. À Johannesburg, en Afrique du Sud, et à Los Angeles, en Californie, au cours des dernières années, il y a eu également des cas de vol de viande de treif dans un magasin avec un homme légitime.

Un expert de Kashrus a fait remarquer à YWN: «La possibilité et le potentiel de fraude dans le secteur de Kashrus n’est pas négligeable. Le potentiel de profit est énorme et les agences Kashrus doivent être formées efficacement pour prendre des mesures préventives. AKO, l’Association des organisations de Kashrus, devrait interroger les organisations de Kashrus qui ont pris conscience de cette fraude – découvrez ce qu’elles peuvent tirer de ces incidents et organisez un séminaire sur la détection des fraudes avant le prochain congrès. C’est critique.  »

A suivre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here