Vins Barkan : Le Badatz Haedi ha haredi retire sa kashrute à cause de certains ouvriers Éthiopiens

0
117

Vins Barkan : Le Badatz Haedi ha haredi retire sa kashrute à cause de certains ouvrier Éthiopiens, la plus grande autorité religieuse, d’Israël, tiendra sa décision, tant que les demandes des Rabbins surveillants, ne seras pas exécutées à la lettre. La religiosité des personnes travaillant dans les sites de production HAREDIM , qu’elle valident dans les vignobles (chai et vendanges) doivent être suivis a la lettre.


Nos sages interdisent que le vin non cuit ( mevouchal) travaillé par des Juifs qui transgressent le Chabbat . (Le Beit-Yossef, à la fin du chapitre 119, rapporte l’avis du Rachba dans sa response, tome 7, chapitre 53 au nom du Rambam, lois des ‘Irouvin, chapitre 2, paragraphe 16: il évoque que quiconque transgresse le Chabbat à le même statut qu’un non-Juif. Par conséquent, le vin qu’il aura travaillé, touché, goûté, embouteillé deviendra interdit à la consommation.).

Qui va l’emporter? le rabbinat ou bien le producteur ( le producteur à répondu a des journalistes :  » Barkan à toujours été parmi les meilleurs en vin , et le sera avec ou sans le Badatz » réponse dans peu de temps « BRAS DE FER dans les vignobles »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here